Fernande DUROZAD | Artiste Peintre Lyonnaise

 
  • Biographie

    Née en 1906 de Stéphane Jarre et Yvonne Ract-Madoux, Fernande, dite Nandette, est l’aînée d’une famille de 6 enfants, famille aisée de tradition catholique, empreinte d’austérité.

    Son grand-père Charles Jarre, adepte des doctrines sociales de l’Eglise, a entretenu une correspondance suivie avec Albert de Mun. Sa grand-tante Léontine, avec soutien de son frère Charles, fonde une congrégation religieuse.

    Lorsque Nandette voit le jour à Gap, son père est officier de l’armée de terre. Il renonce à sa carrière en 1918, et s’établit avec les siens à Lyon, berceau de sa famille et de celle de son épouse. Il entre alors dans une société immobilière.

    Nandette est originale et fantasque. Son caractère affirmé l’oppose fréquemment à son père. Elle aime s’amuser, danser… Elle voyage avec son amie Madeleine dans le midi. Elle aime la vie.

    Elle se marie le 26 Mars 1936, avec Maurice Durozad, lyonnais et généalogiste. « La mariée portait une très jolie robe en crêpe romain, voile en crêpe Georgette. Elle était accompagnée d’un charmant petit page, Alain du F…. » (Extrait de la revue « Notre Carnet ») ; ils s’établissent boulevard Vivier Merle. Le couple n’aura pas d’enfants. Maurice fait sa carrière à Lyon. Il meurt brutalement en 1979. Nandette jouit d’une excellente santé. Elle fera la joie de ses neveux et nièces, exprimant des idées larges et libres. Ceux-ci l’admirent beaucoup et lui portent beaucoup d’affection, de même que l’ensemble de la famille. Elle meurt en 1997, dans sa 92° année.

  • Vie d'artiste

    Dès son plus jeune âge, Nandette gribouille, dessine de petites scénettes charmantes, illustre les lettres qu’elle envoie à son père prisonnier, à ses tantes, croque son entourage. Elle paye parfois « ses modèles » d’une cigarette.

    Elle décide de braver tous les interdits familiaux pour peindre. Les années passant, elle entre, en 1926, à l’école des Beaux-Arts de Lyon, en section peinture. L’école occupe alors les greniers du Palais Saint Pierre, ancienne abbaye des Dames de Saint Pierre, actuel Musée des beaux-arts de Lyon.

    Talentueuse, passionnée, la cigarette aux lèvres, Nandette peint des visages entrevus à la terrasse du Bar Américain, exécute les portraits de la famille, compose des scènes, et travaille souvent sur commande. Ses personnages féminins sont déclinés nus, étirés. Les enfants sont joufflus et sages. Ses maternités et Vierges à l’Enfant sont très appréciées.

    Elle participe tout au long de sa vie à de nombreux Salons et expositions ; elle travaille avec les Galeries Ror Volmar (Paris 7°), Vallombreuse (Biarritz / Paris), Bernheim-Jeune (Paris 8°), des Galeries Lyonnaises… Ses envois sont remarqués par les critiques d’art : « Durozad a montré une collection d’œuvres d’une très grande sensibilité, avec des tons subtils et délicats. Cette artiste, dont la réputation n’est pas à faire, très connue en France, dégage de ses toiles l’expression d’une vie intérieure intense. » Monique Dittière, du journal Aurore, écrira un article tout aussi élogieux dans l'édition du 29 janvier 1969.

    Son univers artistique s’accorde aux courants de son temps; l’expressionnisme de ses thèmes, traduit d’une écriture très classique, rejoint parfois, August Mack, Moïse Kisling… Elle admire profondément Foujita, Modigliani , Gauguin, Marie Laurencin... Elle s’inscrit dans la continuité de l’école Lyonnaise (Antoine Chartres …); elle se lie avec Pierre Pelloux, Luc Barbier, René Burlet..., artistes Lyonnais.

    Fernande Durozad est un peintre de son époque. Sa peinture garde aujourd’hui toute sa force : Toujours de même facture, très lisse, travaillée, classique, avec une belle palette colorée. Un regard hors du temps. Une promenade esthétique réussie.

  • Portraits

    Portraits

    Enfants

    Enfants

    Religieux

    Religieux

    Nus

    Nus

    Personnages

    Personnages

    Dessins

    Dessins

    Etudes

    Etudes

  • Expositions

    - 1928 Lyon : Salon des jeunes
    - 1933 Lyon : Salon d’Automne
    - 1940 Lyon : Salon d’Automne
    - 1941 Lyon : Salon d’Automne
    - 1942 Lyon : Salon d’Automne
    - 1943 Lyon : Salon d’Automne
    - 1955 Lyon : Salon d’Automne


    - 1956 Lyon : Salon d’Automne
    - 1957 Lyon : Salon d’Automne
    - 1958 Lyon : Salon d’Automne
    - 1963 Lyon : Salon d’Automne
    - 1964 Lyon : Salon d’Automne, Diplôme « la palette d’or », pour « le Baptême »
    - 1965 Paris : Galerie Ror Volmar

    - 1966 Nice, Hotel Splendid : 2° grand prix de Peinture de la Côte d’Azur, 2°prix « naïf »
    - 1968 Lyon : Salon d’Automne
    - 1969 Lyon : Salon d’Automne
    - 1969 Paris, Bernheim-Jeune, Salon la Belle et la Bête
    - 1970 Lyon : Salon d’Automne
    - 1970 Biarritz: Galerie Vallombreuse, Salon International de Noël, Diplôme d’Honneur


    - 1971 Paris : Galerie Mouffe, Salon International de Paris, Diplôme d’Honneur
    - 1973 Paris : Galerie Mouffe, Salon International, Diplôme d’Honneur
    - 1974 Palm-Beach, Floride, « The Breakers »
    - 1976 Paris : Salon International de L’Art Libre, Diplôme d’Honneur
    - ...
    - 1988 Tournus : Galerie…

  • Contact


    Vous aimez, vous n'aimez pas, vous découvrez l'artiste...
    Vos réactions nous intéressent.

    Votre Nom:
    E-mail:
    Message:
     
  • Read more

    Et harum quidem rerum

    Cupiditate noprovident similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga. Et harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus, omnis voluptas.

    At vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos ducimus qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga.

    Occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga.

    Blanditiis praesentium voluptatum

    At vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos ducimus qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti iusto odio dignissimos ducimus qui atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga.

    At vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos ducimus qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga.

    Qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga.

    Occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga.